Comment assurer ton appartement étudiant à l’étranger ?

Tu pars bientôt faire des études ou un stage hors de France ? Big up ! Mais comment assurer ton futur appartement à l’étranger ? Pourquoi faut-il souscrire une assurance habitation à l’étranger ? Et comment la trouver ? Quelles sont les garanties incontournables dans cette assurance habitation ? Quels sont les points de vigilance pour assurer ton appartement à l’étranger ? Que devient ton logement vacant en France ?
Etudassur t’explique tout.

Pourquoi faut-il souscrire une assurance habitation à l'étranger ?

🇺🇸🇪🇺🇨🇳🇧🇷🇿🇦🇯🇵

Une confusion existe entre “assurance voyage à l’étranger (qui couvre l’étudiant à l’étranger en cas d’accident ou de problème de santé) et “assurance habitation à l’étranger”. Pour cette dernière, il faut distinguer 2 scénarios, qui vont déterminer s’il faut (et comment) assurer un appartement à l’étranger.

– Séjour de moins 3 mois

En France, beaucoup d’assurances multirisque habitation étudiant fonctionnent pour les séjours à l’étranger d’une durée de 3 mois maximum (appelées garanties “villégiature” ou “vacances”). Ainsi, tu seras couvert pour tout dommage causé à ton appartement à l’étranger.

Vérifie tout de même auprès de ton assureur que tu es couvert dans une telle situation (avec Etudassur, c’est le cas !).

– Séjour de plus de 3 mois

Tu pars faire un stage, un programme d’échange ou tout autre séjour dans le cadre des études, pendant plus de 3 mois ? Tu dois alors obligatoirement souscrire une assurance habitation étudiant spécifique pour louer un appartement à l’étranger. Si tu te demandes comment assurer un appartement à l’étranger, tu dois aussi savoir que cette assurance habitation doit obligatoirement contenir une responsabilité civile (RC) privée. En effet, celle-ci te sera systématiquement demandée par le propriétaire du logement, l’établissement d’enseignement supérieur étranger où tu pars faire tes études, ou par toute entreprise pour y effectuer un stage de plus de 3 mois.

Toutefois, l’assurance voyage étudiant d’Etudassur contient déjà une RC. Elle te couvre en cas de dommage causé involontairement à des tierces personnes dans le cadre d’un stage en entreprise, de tes études ou de la vie courante. Tu n’as donc pas besoin de souscrire une RC au sein de ton assurance habitation à l’étranger.

🎉

Comment trouver une assurance habitation à l'étranger ?

Comment assurer ton appartement à l’étranger ?

Il existe plusieurs scénarios : tu peux t’adresser à ton assureur. S’il ne propose pas de contrats d’assurance internationaux, il peut te recommander des compagnies d’assurance partenaires dans le pays où tu comptes poursuivre tes études ou faire ton stage.

Tu peux également t’adresser à un assureur local du pays où tu projettes de te rendre.

Tu peux aussi utiliser un comparatif d’assurance pour assurer ton appartement à l’étranger.

S’adresser aux ambassades ou aux consulats de France du pays étranger est également judicieux, car ces autorités diplomatiques ont l’habitude de traiter ce genre de demandes.

Quelles sont les garanties incontournables pour ton assurance habitation à l'étranger ?

Comment assurer efficacement ton appartement à l’étranger ?

Ton assurance habitation étudiant doit contenir plusieurs garanties incontournables :

🛑

  • Une RC pour te couvrir si tu causes involontairement des dommages à un tiers (étudiant, voisin, etc.)
  • Une garantie explosion
  • Une garantie incendie
  • Une garantie dégât des eaux
  • Une garantie biens personnels : tu seras ainsi couvert en cas de destruction ou de dégradation des biens personnels dans ton appartement
  • Une garantie vol et cambriolage

D’autres garanties facultatives se révèlent toutefois très utiles :

  • Un service d’assistance, qui te permettra d’être pris en charge en cas d’accident ou de problème de santé (si tu n’as pas déjà souscrit une assurance voyage étudiant qui couvre ces risques) 🩼  🩺
  • Une assistance juridique : en cas de litige, tu bénéficies de conseils juridiques, voire de la prise en charge de frais de justice éventuels. ⚖️

Comment bien assurer ton appartement à l’étranger ? Compare soigneusement les devis des différentes assurances du marché, par exemple en utilisant un comparateur en ligne. À tarif égal, tu trouveras probablement des contrats avec davantage de garanties que d’autres !

Les points de vigilance pour assurer ton appartement à l'étranger

Attention aux délais de remboursement en cas de sinistre : ils varient beaucoup selon les compagnies d’assurances.

Certaines assurances peuvent aussi inclure d’office des garanties dans le contrat, ce qui augmente leur prix. Inversement, certaines garanties importantes ou très utiles peuvent être absentes de ton contrat, comme la garantie vol et cambriolage.

Savoir comment assurer son appartement à l’étranger implique également de prendre en compte la législation du pays dans lequel tu pars. S’il existe une (relative) harmonisation légale du fonctionnement des assurances habitation en Europe, c’est loin d’être le cas des celles proposées hors du territoire européen. 

N.B. : Outre ton assurance habitation, sache que dans certains pays, les frais de santé sont extrêmement élevés. Par exemple, sans assurance voyage étudiant, une hospitalisation aux États-Unis ou un rapatriement depuis ce pays vers la France te coûteront extrêmement cher ! À titre indicatif, une hospitalisation en cas de crise d’appendicite à New York te coûtera 12 000 €.

Reste donc vigilant et n’hésite pas à te faire conseiller si tu ne sais pas comment assurer ton appartement à l’étranger.

📞

Que devient ton logement vacant en France ?

Si tu pars, mais souhaites conserver ton logement en France, vérifie auprès de ton assureur que cela est faisable, ainsi que ses conditions (notamment la durée maximale d’occupation tolérée).

Si tu pars pour 3 mois maximum, la plupart des assurances habitation françaises couvriront ton logement en cas de sinistre durant ton absence.

Mais si ton séjour à l’étranger excède 90 jours, tu risques de ne pas être couvert en cas de sinistre. Par conséquent, rapproche-toi de ton assureur afin de trouver une solution. S’il refuse, tourne-toi vers un nouvel assureur : tu peux résilier ton contrat actuel à tout moment, car il s’agit d’un cas de changement de domicile.

Partager l’article sur

Facebook
Twitter
Linkedin
puce-lit

Stop aux punaises de lit

Inclus dans nos assurances !