Comment obtenir ta carte européenne d’assurance maladie ?

Comment obtenir une carte européenne d’assurance maladie (ou CEAM) afin d’envisager sereinement tes études ou ton stage en entreprise à l’étranger ? Quels sont les délais d’obtention de cette carte ? Quels avantages confère-t-elle ? Quelles sont ses limites d’utilisation ? Dans quels pays pourras-tu t’en prévaloir ? Pourquoi faut-il aussi souscrire une assurance voyage pour étudiants à l’étranger ?

Découvre tout ce que tu dois savoir.

Comment obtenir ta carte européenne d'assurance maladie ?

Le plus simple consiste à te connecter à Ameli.fr, l’interface web de la Caisse nationale d’Assurance Maladie (Cnam). Tu peux aussi utiliser France Connect.

Une fois sur ton compte Ameli, vérifie et confirme ton adresse postale, puis valide ta demande : tu recevras ainsi ta carte européenne d’assurance maladie.

En revanche, si tu dépends de la Mutualité sociale agricole (MSA), tu dois t’adresser à cet organisme afin d’obtenir ta carte.

La CEAM est valable 2 ans. Elle peut être obtenue par toute personne qui dépend du régime de l’Assurance Maladie française, quelle que soit sa nationalité. 

Si ton départ à l’étranger est imminent, comment obtenir ta carte européenne d’assurance maladie plus rapidement ? Teaser : impossible ! Donc, prends soin de la commander suffisamment à l’avance : à compter de ta demande sur le site Ameli.fr, il faut compter 15 à 20 jours avant de la recevoir.

À défaut, tu ne pourras pas la présenter aux professionnels de santé du pays étranger dans lequel tu vas suivre tes études ou accomplir ton stage en entreprise.

Néanmoins, si tu pars sans CEAM, tu pourras encore la demander depuis l’étranger via ton compte Ameli, ou par téléphone, au +33 1 84 90 36 46.

À quoi sert la carte européenne d'assurance maladie ?

La CEAM présente un double avantage :

– Tu n’as aucune démarche à accomplir auprès de l’organisme de Sécurité sociale du pays étranger.

– Il te faut aussi obtenir ta carte européenne d’assurance maladie, puisque grâce à elle, tu bénéficieras des mêmes prestations que les nationaux du pays où tu te trouves, notamment en matière de tarifs médicaux.

Si les soins sont gratuits, tu n’as rien à payer. S’ils sont payants, tu dois avancer les frais, puis demander leur remboursement, soit auprès de l’assurance maladie du pays concerné, soit à ton retour en France. Dans ce dernier cas, tu dois conserver tes justificatifs, sinon tu ne seras pas remboursé.

☝️Précisions importantes :

– Les remboursements à l’étranger se font sur la base des remboursements pratiqués par la Sécurite sociale française.

Cependant, les tarifs des soins médicaux à l’étranger sont sensiblement plus chers qu’en France.

Par conséquent, si tu souhaites être correctement couvert et intégralement remboursé, il vaut mieux souscrire une assurance voyage pour étudiants à l’étranger. En fonction de la formule choisie, elle couvrira tous tes frais de santé (y compris le remboursement intégral des médicaments), ou alors la prise en charge des coûts liés aux hospitalisations et aux accidents dont tu serais victime.

En outre, cette assurance te couvre pour tout dommage non intentionnel que tu causerais à autrui (garantie responsabilité civile).

Elle comprend aussi une assistance rapatriement.

– Tu sais maintenant comment obtenir une carte européenne d’assurance maladie, et tu pourras ainsi être soigné et obtenir des remboursements pour tout soin nécessaire ou maladie dont tu souffrais avant ton départ. En revanche, s’il est prouvé que ton séjour à l’étranger a pour but principal de te faire soigner, tu n’obtiendras aucun remboursement.

En outre, les frais privés ou de confort (comme la location d’une télévision dans ta chambre d’hôpital) ne sont pas pris en charge.

N.B. : si tu accouches dans un pays étranger ou que tu y bénéficies de soins liés à ta grossesse, ta carte européenne d’assurance maladie prend en charge ces frais de santé.

Quels sont les pays où la carte européenne d'assurance maladie fonctionne ?

Ta carte européenne d’astuce maladie fonctionne dans les pays de l’Espace économique européen (EEE), ainsi qu’en Suisse. Il s’agit donc de tous les pays membres de l’Union européenne (UE), des pays de l’Association européenne de libre-échange (AELE) et de la Suisse.

Donc si tu pars hors de cette zone, il te faudra impérativement souscrire une assurance santé complémentaire.

FAQ

Cette carte n’est pas obligatoire. En revanche, si tu ne la présentes pas aux professionnels de santé du pays de l’Espace économique européen (et la Suisse) où tu te rends, tu ne pourras pas bénéficier du même seuil de remboursement des soins de santé que les nationaux.

Et sans assurance couvrant tes frais de santé, tu devras les avancer toi-même.

Comment obtenir une carte européenne d’assurance maladie pour partir au Royaume-Uni ?

Suis la même procédure que pour partir dans un pays de l’EEE ou en Suisse, car la CEAM est valable pour les séjours de moins de 6 mois au Royaume-Uni. Par contre, pour un séjour de plus de 6 mois, tu dois aussi payer une surtaxe (Immigration Health Surcharge) et avoir un visa étudiant valide pour rester sur ce territoire.

Partager l’article sur

Facebook
Twitter
Linkedin
puce-lit

Stop aux punaises de lit

Inclus dans nos assurances !