Comment obtenir un permis de conduire international ?

Tu souhaites conduire à l’étranger ? En fonction de ta destination, et de la durée de ton séjour, tu devras peut-être te procurer un permis de conduire international.

Comment obtenir un permis de conduire international ? Peux-tu en faire la demande depuis l’étranger ? Quel est son coût ? Sa durée de validité ?

Alors, si tu rêves de te rendre à Miami pour parcourir Ocean Drive au volant d’une Cadillac chromée, lis attentivement ce qui suit.

Pourquoi faut-il se munir d’un permis de conduire international ? 🚙

Parce que le permis de conduire français (et européen) n’est valable que dans les pays de l’Espace économique européen (EEE) et en Suisse. Mais hors de cette zone, plusieurs pays recommandent ou demandent expressément un permis de conduire international.

Et si le permis de conduire français permet de conduire temporairement dans ces zones, à partir d’une certaine durée de séjour (variable selon la législation de chaque pays), il faut être titulaire d’un permis de conduire international.

Autre hypothèse : certains pays demandent à tous les conducteurs (nationaux ou étrangers) de passer un permis de conduire local, car le permis international ne sera reconnu sur leur territoire. C’est notamment le cas aux États-Unis.

En outre, il faut emporter son permis de conduire national avec le permis international en cas de contrôle de police, car le permis international est attribué pour la même catégorie de véhicule que celle mentionnée dans le permis de conduire français.

Tu devras également fournir une assurance auto valide et souscrire une assurance voyage pour étudiants à l’étranger contenant une responsabilité civile vie privée : elles couvriront les dommages que tu pourrais causer à autrui (par exemple en cas d’accident de circulation).

Comment obtenir un permis international ?

💻

Comment obtenir un permis de conduire international si ta résidence se situe en France ? 🇫🇷

Il faut obligatoirement faire une pré-demande sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS) ou sur France Connect.

Il te faudra fournir plusieurs documents.

Sous format numérique :

– Justificatif de domicile.

– Pièce d’identité.

Puis, par courrier (2 mois maximum après l’envoi de ta pré-demande, sous peine de refus de dossier) :

– Photo d’identité conforme.

– Attestation de dépôt de demande en ligne.

– Enveloppe “Prêt-à-Poster” de 50 grammes affranchie, avec tes nom, prénom et adresse de destination (il peut s’agir d’une adresse différente de ton domicile).

Si tu étudies ou que tu fais un stage ou un VIE à l’étranger, mais que tu as toujours ta résidence en France, adresse le courrier au consulat ou à l’ambassade de France dont tu dépends.

🧐 À noter :

Si tu habites hors de Paris, envoie ton dossier au CERT (Centre d’expertise de ressources et de titres, situé à Cherbourg.

En revanche, si tu habites Paris, envoie ton dossier au Centre de ressources des échanges de permis de conduire étrangers et des permis internationaux de conduite (CREPIC).

Comment obtenir un permis de conduire international si tu étudies à l’étranger et que ta résidence ne se situe pas en France ?  🇫🇷 ✈️

Dans ce cas, tu ne pourras pas faire de demande de permis de conduire international en France.

Tu dois adresser aux autorités locales du pays où tu te trouves une demande d’échange de ton permis français, ou entreprendre une démarche pour obtenir un permis local.

Si tu es suisse, monégasque ou ressortissant d’un pays de l’Union européenne, outre les documents déjà évoqués, tu dois aussi fournir une preuve de ta résidence en France de moins de 6 mois, comme ton contrat de bail.

Si tu es ressortissant d’un pays situé hors de l’Union européenne, il faut fournir ton titre de séjour.

Si tu comptes partir étudier, faire un stage ou travailler à l’étranger, mieux vaut t’y prendre au moins 6 mois à l’avance, afin d’être certain d’obtenir ton permis de conduire international avant ton départ.

Comment obtenir un nouveau permis de conduire international ? Il faut faire une demande de renouvellement, car la durée de validité de ce document est de 3 ans, en revanche il est gratuit.

FAQ

Un permis de conduire français est valable dans l’espace économique européen (EEE) et en Suisse. Mais hors de ces zones, il existe plusieurs possibilités :

– Certains pays acceptent la validité du permis français pendant une période limitée (par exemple 6 mois au Canada).

– D’autres pays exigent un permis de conduire international pour conduire sur leur territoire au-delà d’une certaine période.

– Des pays demandent au conducteur de passer un permis local, car ils ne reconnaissent pas le permis de conduire international.

 

Généralement, tu peux conduire dans l’EEE et en Suisse avec ton assurance auto française si la durée de ton séjour n’excède pas 6 mois. Fais attention : la plupart du temps, ton assureur baissera ton niveau de garanties si tu conduis à l’étranger, tu devras donc payer davantage pour retrouver des garanties équivalentes.
En dehors du territoire de l’EEE, tu devras souscrire une assurance auto internationale.

Par contre, s’il s’agit d’un court séjour pour lequel tu loues un véhicule de tourisme, une assurance auto est comprise dans le prix de cette location.

Partager l’article sur

Facebook
Twitter
Linkedin
puce-lit

Stop aux punaises de lit

Inclus dans nos assurances !