Comment partir en Erasmus ? Ze guide

Connais-tu le film “L’auberge espagnole” de Cédric Klapisch ? On y suit les pérégrinations de Romain Duris, qui incarne un étudiant français partant étudier à Barcelone avec le programme Erasmus (désormais appelé “Erasmus+”).

Car pour tout étudiant souhaitant compléter sa formation, apprendre une nouvelle langue ou effectuer un stage à l’étranger, il s’agit d’une expérience extrêmement enrichissante !

Mais quels étudiants peuvent bénéficier de ce programme ? Côté formalités, comment partir en Erasmus ? Quelles sont les aides financières envisageables ?

Petit tour d’horizon.

Pourquoi partir en Erasmus+ ?

Effectuer une partie de ses études dans le cadre d’un programme Erasmus représente une excellente opportunité de vivre une expérience enrichissante, d’accroître ses connaissances, de se former, de découvrir une ville ainsi que la culture du pays d’accueil.

📖 🏛️ 🎉

Mais comment ? Pour chaque cycle*, ta période d’études via Erasmus dans un pays étranger doit être comprise entre 2 et 12 mois.

Tu peux aussi bénéficier du programme Erasmus en tant que stagiaire en entreprise si ton stage a un rapport suffisant avec ton diplôme.

Comment partir en Erasmus lorsqu’on est étudiant en France ? Il faut que tu effectues initialement tes études dans un établissement d’enseignement supérieur.

Et que tu valides tes examens dans un établissement d’enseignement européen d’un pays qui participe au programme Erasmus+ (ou d’un pays partenaire du programme).

Tu tireras un double avantage de cette expérience pour ta future carrière :

– Les stages à l’étranger ou les doubles diplômes sont très appréciés des recruteurs.

– Approfondissement d’une langue étrangère.

Quels étudiants peuvent partir en Erasmus+ ?

  •  Tu dois être inscrit dans l’un des cycles suivants* :

– Premier cycle (licence ou équivalent ; 2 années d’études minimum).

– Deuxième cycle (master ou équivalent).

– Troisième cycle (doctorat ou équivalent).

Comment partir en Erasmus si tu fais des études sans cycle d’études prédéfini (comme de la médecine) ? Dans ce cas, tu peux partir jusqu’à 24 mois grâce à ce programme.

  • Il faut que tu sois inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur en vue d’y obtenir un diplôme reconnu.

  • Ton établissement actuel et l’établissement d’enseignement supérieur d’accueil doivent avoir signé une charte Erasmus+, ainsi qu’un accord interinstitutionnel.

  • Tu dois avoir moins de 30 ans.

N.B. : il existe 33 pays membres dans le programme Erasmus+, ainsi que des pays partenaires qui signent ponctuellement des accords.

Si tu te demandes où et comment partir en Erasmus, voici la liste des pays du programme, qui ne se limite pas au seul continent européen !

Comment s'inscrire et partir en Erasmus+ ?

🔎

  • Tu dois t’adresser au bureau international ou au bureau Erasmus+ de ton établissement d’enseignement supérieur.

  • Tu dois t’inscrire dans l’établissement d’enseignement supérieur où tu souhaites étudier en remplissant le formulaire approprié.

  • Avant ton départ, les établissements d’enseignement d’envoi et d’accueil doivent signer un contrat pédagogique pour pouvoir valider tes examens à l’étranger et te fournir la charte de l’étudiant Erasmus+.

  • À l’issue de ta période d’études, l’établissement d’accueil te fournit un relevé de notes, et si tu réussis tes examens, il te dote de crédits ECTS (système européen de transfert et d’accumulation de crédits).

Quelles sont les aides financières liées à un programme Erasmus+ ?

Comment partir en Erasmus grâce à des aides financières ? En fonction de ta situation, tu peux bénéficier de plusieurs bourses :

💰

– Frais de voyage et de séjour*.

– Utilisation de transports écoresponsables.

– Forfait inclusion (étudiant handicapé ; étudiant originaire d’une zone prioritaire ou d’une zone rurale).

En outre, tu n’auras pas à régler de droits d’inscription, de frais d’examens, ou de frais d’accès à certaines zones de ton établissement d’accueil (comme les bibliothèques).

En revanche, tu devras souscrire une assurance voyage pour étudiant à l’étranger avant de commencer tes études dans ton établissement d’accueil.

Elle servira à couvrir tes frais de santé à l’étranger**.

Elle devra aussi contenir une responsabilité civile, qui te couvrira pour tous les dommages involontaires que tu pourrais causer à de tierces personnes dans le cadre de ton séjour et de tes études à l’étranger.

Cette assurance te sera obligatoirement demandée par ton établissement d’accueil ou l’entreprise dans laquelle tu comptes faire ton stage en entreprise. À défaut, tu ne pourras pas partir en Erasmus.

Enfin, vérifie aussi que ton assurance contient bien une assistance rapatriement.

✈️

FAQ

L’Erasmus (European Action Scheme for the Mobility of University Students) est un hommage au philosophe hollandais prénommé Érasme.

Désormais appelé, “Erasmus+”,  il s’agit d’un programme mis en place par l’Union européenne depuis 1987. Il est destiné à soutenir la formation, l’éducation, le sport et la jeunesse sur le continent européen.

Comment partir en Erasmus en trouvant un programme adapté ? La première possibilité consiste à participer à un programme d’enseignement.

Outre l’enseignement scolaire et supérieur, il est possible d’effectuer un programme Erasmus+ dans la formation professionnelle (éducation des adultes).

Mais le programme Erasmus peut également se faire dans l’éducation non formelle (développer et partager ses connaissances au sein d’organisations) ou le sport.

 

* Les étudiants originaires des collectivités d’outre-mer (COM) ou des DROM (départements et régions d’outre-mer) bénéficient d’une aide complémentaire.

** Tu peux bénéficier d’une carte européenne d’assurance maladie (CEAM) si tu pars étudier dans un pays de l’espace économique européen (EEE). Mais il te faudra aussi souscrire une assurance complémentaire santé pour être convenablement couvert, car la CEAM ne couvrira pas l’intégralité des dépenses de santé dans le pays étranger.

Partager l’article sur

Facebook
Twitter
Linkedin
puce-lit

Stop aux punaises de lit

Inclus dans nos assurances !