Quel CROUS choisir pour ses études ?

Quel Crous choisir pour ses études ? Pour répondre à cette question, vous devez connaître les différents types de logements proposés par cet établissement public (dans les résidences du Crous ou celles conventionnées par celui-ci). Ensuite, de quelle manière ces logements sont attribués aux étudiants qui ont candidaté. Enfin, comment choisir votre logement sur le site du Crous. 

Quel type de logement Crous choisir ?

Il faut distinguer les logements en résidences traditionnelles et en résidences conventionnées.

Pour savoir quel Crous choisir, précisons qu’il existe 5 types de logements dans les résidences universitaires du Crous :

– Chambre meublée classique de 9 m², équipée d’un lavabo, la cuisine et les sanitaires sont collectifs (en dehors du logement).

– Chambre meublée de 14 m² comprenant une douche, un lavabo, d’un micro-ondes et d’un réfrigérateur, la cuisine et les sanitaires sont collectifs.

– Chambre meublée de 10 m², avec une cabine trifonction comprenant une douche, un lavabo, des toilettes, ainsi qu’un réfrigérateur, la cuisine est collective.

– Chambre de 14 m², équipée d’une cabine trifonction meublée (douche, lavabo, toilettes), réfrigérateur, micro-ondes, la cuisine est collective.

– Si, à ce stade, vous ne savez toujours pas quel Crous choisir, sachez qu’il existe aussi des studios meublés d’une surface de 15 à 20 m², avec une douche, des toilettes, un lavabo, un coin cuisine équipé d’un réfrigérateur.

Dans les résidences conventionnées par le Crous, les logements sont plus chers. Situés dans des résidences HLM, ils vont du studio au T3.

Dans les 2 situations, des aides au logement sont possibles.

Comment sont attribués les logements CROUS ?

Pour espérer obtenir un logement du Crous, les étudiants doivent constituer un dossier social étudiant (DSE) sur messervices.etudiant.gouv.fr.

Cette procédure débute en mars.

Quel Crous choisir si on ne sait pas encore où l’on va étudier l’an prochain ?

Chaque étudiant a la possibilité de formuler 4 vœux de logements (toutes villes confondues). Avec possibilité à chaque tour d’attribution* de changer ses vœux initiaux en fonction de ses besoins (si par exemple un étudiant apprend qu’il est admis dans un établissement d’enseignement supérieur d’une ville dans laquelle il n’a pas initialement formulé de demande de logement Crous). 

La première phase d’attribution, dite “phase principale” démarre le 3 mai et finit le 5 juillet. Elle est destinée en priorité aux étudiants boursiers et comporte 4 tours d’attribution*. 

Quel Crous choisir une fois la phase principale achevée ?

Lors de la phase complémentaire débutant le 12 mai, étudiants non boursiers ou boursiers qui n’ont pas trouvé de logement peuvent (re)tenter leur chance.

Avec néanmoins, l’obligation de faire une nouvelle demande de logement sur messervices.etudiant.gouv.fr.

Dans tous les cas, vous recevez un SMS ou un email si un logement du Crous vous est attribué.

Vous avez alors 48 heures pour confirmer votre choix.

Il faudra toutefois payer 100 euros de frais de réservation au Crous, mais cette somme sera déduite ultérieurement de votre premier loyer.

Une fois que vous avez choisi votre logement Crous et après son attribution, pour pouvoir entrer dans les lieux, vous devrez fournir une attestation d’assurance habitation Crous, prouvant que vous êtes moins être assuré contre les risques locatifs. Il faudra aussi verser un dépôt de garantie correspondant à un mois de loyer et signer un contrat de cautionnement solidaire (indiquant la ou les personnes qui se portent garantes pour vous).

Il faudra également signer le règlement intérieur de votre résidence.

Comment choisir votre logement sur le site du Crous ?

Afin de vous faire une idée des logements proposés par le Crous, vous pouvez sélectionner différents paramètres sur le site trouverunlogement.lescrous.fr, déterminés à partir de 3 critères principaux :

– La ville, la résidence ou le lieu d’études souhaité.

– Le prix maximum du loyer.

– Le type de cohabitation : logement individuel, en colocation ou en couple.

Toutefois, si vous ne savez pas encore quel Crous choisir, prenez garde : dans les villes où existe une forte demande de logement, les prix des loyers peuvent être plus chers.

Par ailleurs, si toutes les résidences du Crous présentent des caractéristiques sanitaires irréprochables, certaines, plus récentes ou mieux placées, ont la faveur d’un nombre important d’étudiants.

En clair, les places sont chères.

FAQ

Allez sur messervices.etudiant.gouv.fr, complétez votre dossier Social Étudiant et remplissez vos vœux de logements.

La première phase d’attribution qui débute le 3 mai et finit le 5 juillet est destinée en priorité aux étudiants boursiers.

La phase complémentaire débute le 12 mai : étudiants non boursiers comme boursiers peuvent y participer.

Pour mieux déterminer quel Crous choisir, sachez qu’il existe des résidences universitaires Crous classiques, proposant 5 types de logements : chambres meublées de 9 à 14 m² (avec cuisine et sanitaires collectifs ou cuisine collective) et des studios dans des résidences conventionnées par le Crous (du studio au T3).

Chaque étudiant (ou futur étudiant) peut formuler 4 vœux de logements Crous, qu’il s’agisse de logements situés ou pas dans la même ville.

Toutefois, lors des différentes phases d’attribution de logements, tout étudiant peut modifier ses choix de destination en fonction des admissions obtenues dans des établissements d’enseignement supérieur.

Partager l’article sur

Facebook
Twitter
Linkedin
puce-lit

Stop aux punaises de lit

Inclus dans nos assurances !